Présidentielle de 2014 : Avec Khadra , la fête est plus folle !

Yasmina Khadra   Flash Info : Alors que je me remets de ma gueule de bois post-1er Novembre , qui , je vous rassure , donne suite à un excès d’euphorie et non d’alcool ; voilà que je découvre aujourd’hui que le célèbre écrivain Yasmina Khadra aurait l’intention de se porter candidat aux élections présidentielles de 2014. Coup médiatique ? ou réelle conviction politique inattendue ? le mystère reste entier. En vous parlant de Rachid Nekkaz dans mon avant dernier article , je pensais avoir tout vu. Mais compte tenu de cette nouvelle , les présidentielles algériennes me réservent encore de nombreuses surprises.

Je reste encore ébahie par la nouvelle au point de ne pas vouloir y croire. Pourtant , de nombreux médias algériens et français le confirment , notamment le quotidien Liberté qui organisait ce jour une conférence intitulée « Place du talent algérien dans le monde » auquel l’auteur de « L’Attentat » a participé. Au cours de cette conférence , Yasmina Khadra , de son vrai nom Mohamed Moulessehoul en profitait pour communiquer sa sérieuse intention à prétendre au poste de Président de notre chère République démocratique et populaire . Il a d’ailleurs confirmé cette annonce à l’AFP « C’est officiel , je suis candidat à la présidentielle de 2014 ». Officier puis commandant de l’ANP (Armée Nationale Populaire) pendant 36 ans , auteur censuré puis clandestin , l’actuel directeur du Centre Culturel Algérien à Paris entre maintenant dans la course folle (au sens propre) de la présidentielle algérienne. Il a fait briller la littérature algérienne au yeux du monde entier , aujourd’hui c’est l’Algérie toute entière qu’il veut représenter. Certes , l’Algérie est friande de démocratie et de renouveau politique avec le désir de donner un coup de jeune à une sorte de famille Adams qui a l’air de ne jamais vieillir malgré les cannes et les fauteuils roulants. Mais alors , pourquoi la surprise de cette candidature a un goût aussi aigre ? J’essaie tant bien que mal de trouver tous les points positifs à cette candidature , mais cette tentative est semblable à mes multiples essais d’ingestion de chocolats « Mon chéri » pour finalement les recracher. J’essaie donc de deviner quelles seraient les avantages à avoir Yasmina Khadra comme président . Et voici le top 3 des bonnes raisons d’avoir Yasmine Khadra comme président ! 1) On pourra s’en vanter pour les 30 ans à venir , comme quand l’Algérie a battu l’Allemagne en 1982 au mondial de football. 2) Il pourra aligner plusieurs mots en français sans faire de fautes. 3) Comme il le déclare à la fin de cet article d’El Watan, « L’Algérie ne peut être sauvée que par des femmes ».   Pour l’heure il est difficile de juger de la sincérité de cette initiative , et de ses réelles motivations. Personnellement , je me contenterai de ses livres.

The following two tabs change content below.
Bloggeuse algérienne et étudiante en technologies de l'information et communication à Montpellier. Mordue d'écriture et d'humour , j'essaie toujours de mêler ces deux aspects en gardant un point de vue lucide sur les choses.Passionnée par le monde arabe et ses mouvements perpétuels , gourmande d'infographies en tous genres et accro de shopping à mes heures perdues.

3 réflexions au sujet de « Présidentielle de 2014 : Avec Khadra , la fête est plus folle ! »

  1. Dans le meme article d’El Watan il nous explique comment les Algeriens l’agressent, et il se propose d’etre leur president!

    Tous les president algeriens, passes et present, ont ete ou sont capables d’aligner des phrases sans erreur en langue francaise. C’est en leur langue qu’ils ont du mal, et Khadra ne ferait pas exception. Me concernant, je voudrais surtout pas d’un pareil egocentrique a la tete de l’etat.

  2. Je suis également tombée sur la nouvelle dans une interview qu’il a donné à France 24 où il expliquait ses motivations, basées notamment sur la « confiscation du pouvoir » que tu évoque dans ton dernier article. J’étais curieuse de savoir comment serait accueillit cette annonce par les algériens. J’ai une réponse ici. Merci. Je ne peux toutefois m’empêcher de penser aux chanteurs qui ont parfois aussi eu idée de cztte nouvelle vocation, en Haïti ou au Sénégal. Rêves de pouvoir ou véritable engagement? Quoi qu’il en soit son talent d’écrivain est indéniable.

  3. Ping : Semaine de la Solidarité Internationale : quand la jeunesse algérienne se dessine |

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *