Des Verts et des pas mûrs

Il existe un point commun entre la blogueuse algérienne que je suis et les supporters de l’équipe nationale. Nous sommes tous les deux verts. A la seule différence qu’ils sont Verts de la tête au pied, tandis que moi, je suis verte de rage.

Pourtant, je me souviens bien d’une adolescente qui était encore loin de se soucier de la dangereuse tournure politique que prenait son pays. Une adolescente qui n’hésitait pas à sortir le maillot de foot vert et blanc et à s’enduire le visage de peinture Made in China au point d’en développer un urticaire sévère.

La position phare du supporter algérien lors d'un défilé.

La position phare du supporter algérien lors d’un défilé.

Lire la suite